En tant que kiné spécialisée dans la rééducation dans le cadre du cancer du sein, j’attendais avec impatience  la sortie du livre« Belle et en forme après le cancer du sein »  écrit par Jocelyne Rolland, une autre kiné investie dans ce domaine. Ce livre sur le Rose Pilates est sorti le 2 septembre 2016 et méritait une chronique. Le Rose Pilates s’adresse aux femmes ayant (eu) un cancer du sein. Si vous voulez en savoir plus sur le pilates, je vous renvoie à mon article sur ma formation Pilates : Pilates : ma formation kiné

Un livre sur le Rose Pilate

Jocelyne Rolland est la 1ère à avoir proposé une gym spécifique pour les femmes qui ont un cancer du sein en utilisant le pilate qu’elle a adapté à la prise en charge particulière de cette pathologie en kinésithérapie. En tant que Kiné spécialisée dans la prise en charge de cette pathologie, elle est particulièrement investie : elle a participé à la création du site Se reconstruire en douceur et s’occupe de la rubrique Pilates dans Rose Magazine (dont je vous recommande chaudement la lecture : c’est pertinent et facile d’accès pour un sujet pourtant difficile…)

Contrairement à ce que je pensais initialement par rapport au titre du livre, « Belle et en forme après le cancer du sein » parle uniquement du rose pilates, ce qui est déjà pas mal mais au vu du titre, je m’attendais à trouver un contenu plus large que le rose pilate, avec des chapitres sur la nutrition par exemple.

Raconter le cancer du sein

Les deux premiers chapitres concernent « le cancer du sein : la féminité blessée » et « le cancer du sein le corps déconstruit ». Le 1er chapitre décrit le parcours classique d’une patiente atteinte d’un cancer du sein tandis que le 2ème chapitre explore plus spécifiquement l’impact du cancer du sein et des traitements associés sur le corps féminin. En tant que kiné qui travaille quotidiennement avec des patientes atteintes de cancer du sein, je reconnais tout à fait les histoires que me racontent mes patientes et je pense que c’est la voix des patientes de Jocelyne Rolland que l’on entend ici. Je recommande vraiment à toute personne atteinte de cancer du sein de le lire pour voir que son expérience est partagée par d’autres mais aussi à son entourage de lire ces deux chapitres pour comprendre ce qui se joue.

« Belle et en forme en Rose Pilates »

Le chapitre 3 rentre dans le cœur du sujet avec les principes généraux du Pilates spécifique au cancer du sein, le Rose pilates inventé par Jocelyne Rolland et introduit la notion d’objectif à atteindre pour le choix des exercices.

« Mon cahier d’exercices : le Rose Pilates pas à pas »

Ce chapitre c’est LE chapitre le plus important du livre !

les exercices de rose pilatesEtape 1 : le matériel

L’étape 1 consiste à choisir le matériel adapté qui dans le cadre du Rose Pilates permet de se contenter d’un tapis

Etape 2 : objectifs et auto-questionnaire

les objectifs des mouvements en rose pilates en etp

L’étape 2 tient en 4 pages…j’insiste dessus parce que c’est pour moi une étape à ne pas manquer. Jocelyne Rolland reprend les 10 objectifs de mouvements qu’elle a recensé (on reconnaît bien la kiné là…) et propose de faire un auto-test pour que la patiente puisse elle-même avoir un score objectif qui lui sert de base pour visualiser son évolution. Je trouve cette démarche d’auto éducation thérapeutique de la patiente très intelligente. Seul regret : que l’importance de cet auto-score ne soit pas plus mis en avant parce que cet outil est simple à utiliser et que visualiser sa progression grâce à un chiffre facilite l’adhésion du cerveau au maintien d’une routine donc facilite l’intégration de la répétition des séances dans la vie quotidienne ce qui représente souvent un challenge pour la patiente ayant eu un cancer du sein puisque la fatigue reste le symptôme dont environ la moitié des patientes se plaigne (Acta Oncol. 2017 Jan 11:1-12. doi: 10.1080/0284186X.2016.1266091.Perceived needs for different components in a rehabilitation program among cancer survivors with chronic fatigue compared to survivors without chronic fatigue.Gjerset GMand co)

Etape 3 : les éducatifs Pilates

L’étape 3 représente l’apprentissage de la position neutre de base et de ce que Jocelyne Rolland appelle les « éducatifs » c’est-à-dire les points à retenir pour se positionner correctement quelque soit la position de l’exercice à effectuer. Dans ma pratique, j’utilise beaucoup ces éducatifs y compris pour des pathologies comme la lombalgie ou la rééducation post partum et avoir lu le livre en même temps que je faisais la formation Pilates m’a bien aidé pour l’intégrer dans la pratique que je propose à mes patients.

Etape 4 : description des exercices

L’étape 4 c’est la mise en pratique de tout ce qu’on a appris dans les chapitres précédant. On repart des objectifs de mouvement et un tableau présente le nom des exercices correspondants à l’objectif à atteindre. Ces exercices sont ensuite décrit un par un avec une fiche qui inclus :

  • une description de l’exercice
  • une photo de la position de départ
  • une photo de la position d’arrivée
  • la description d’une variation pour augmenter la difficulté
  • la mise en lumière des pièges
  • un espace « notes »

Encore une fois, très bien fait…mention spéciale à la partie « notes » qui pour moi découle directement de la formation en ETP de Jocelyne Rolland et qui est là pour permettre à la patiente de s’approprier les exercices et big up aux patientes qui ont acceptées de poser pour les photos des exercices !

Etape 5 : intégration du Rose Pilates dans les activités de la vie quotidienne

Un chapitre court pour donner des idées pour utiliser les exercices de pilates dans la vie quotidienne : les transports en commun, une file d’attente, les courses…Valable aussi pour tous parce que cela nous permet un entretien sans prendre de temps en plus !

Etape 6 : réalisation d’une séance complète de Rose Pilates

séance complète d'exercice de Rose Pilates

Jocelyne Rolland a créé 3 séances type d’1H en fonction de son besoin : raideur, manque de force ou peur de bouger. Les programmes sont proposés sous la forme de vignettes très facile à suivre avec le nom des exercices pour avoir une vision globale de chaque séance. Seule amélioration qu’on aurait pu rajouter : mettre directement la page où est  situé la fiche complète de l’exercice.

« Redécouvrir son corps grâce à une activité physique sans risque »

Le chapitre 5 correspond pour moi aux conseils d’hygiène de vie que tout kiné essaie de transmettre : des conseils pratiques pour entretenir les articulations, des conseils pour reprendre le sport plus facilement. Cela reste à un chapitre à ne pas négliger grâce aux 10 étirements qui sont présentés avec photo. A ne pas zapper même s’ils sont présentés succinctement.

« A chacune son programme pour retrouver son corps »

Le chapitre 6 propose 6 programmes d’exercices à suivre cette fois-ci en fonction du traitement subi :

  • programme 1 : mastectomie sans reconstruction
  • programme 2 : reconstruction par un lambeau du grand dorsal, immédiate ou secondaire
  • programme 3 : reconstruction avec la graisse et la peau du ventre, le DIEPP, immédiate ou secondaire
  • programme 4 : reconstruction par implant mammaire avec ou sans lipofilling, avec ou sans implant mammaire, par lipofilling seul
  • programme 5 : jeunes mamans, seniors
  • programme 6 : prise de poids

Je suis moins fan de ce chapitre. Les programmes restent très bien faits mais, peut-être à cause de mon regard de kiné, je préfère choisir un programme en fonction des objectifs de mouvements et donc de coller vraiment à l’état de la personne à un instant T que de prendre un programme qui décrit un traitement où le corps ne sera pas dans le même état en fonction de l’avancée de ce traitement.

Alors on achète ou pas ?

Points négatifs :

  • chapitre 6 que je trouve peu utile comparé au reste
  • j’aurais aimé que les étirements soient plus mis en lumière. Même si j’ai conscience qu’ils ne sont pas au cœur de la pratique du Pilates, cela me semble vraiment important de le mettre en avant pour des patients atteintes de cancer du sein pour limiter à tout prix les rétractions.
  • J’adore la proposition d’un auto-évaluation et je trouve qu’il aurait mérité d’être plus développé pour que les patientes puissent pleinement prendre la mesure de cet outil

Points positifs :

  • La proposition d’un questionnaire d’auto évaluation en etp
  • La présentation des exercices par fiche synthétique
  • Avoir donné les outils pour que la patiente puisse choisir d’elle-même les exercices adaptées à ses besoins
  • Le fait que les exercices soient illustrés par des photos de vraies patientes. Cela donne une visibilité à ces patientes dans la lignée de ce que le magazine Rose propose.
  • Un autre aspect que j’apprécie beaucoup est que le livre est truffé de témoignages positifs et inspirants, qui montrent le courage des patients et qui donnent une vraie note d’espoir !

Mon point de vue : un super livre sur la pratique du Pilates dans la cadre du cancer du sein que je recommande aussi bien aux patients qu’aux kinés !

Seule interrogation : est-ce que, malgré sa qualité évidente, ce livre peut suffire pour  qu’une patiente pratique seule ou il vaut mieux en tant que Kiné utiliser ce livre comme support avec ses patients ? Si vous pratiquez le Rose Pilates n’hésitez pas à partager votre expérience.

Si le livre vous intéresse vous êtes libre de l’acheter en cliquant sur la couverture

Cet article vous a plu ?

Vous pouvez choisir de vous inscrire à la Newsletter et de recevoir chaque semaine les nouveaux articles : Newsletter

(PS : promis pas de spam j'ai horreur de ça !)